DSCF7239.jpg

Dans chaque aspect de ma création je défie le statu quo, je crois en une façon différente de penser ce qui nous entoure, au sens profond de chaque action.

 

L’art est une expression, une prise de parole, de liberté. Par cette prise de liberté je m’affranchis.

Je traverse l’obscurité pour créer de nouveaux liens qui invitent au partage de ce que l’on ressent, à s’ouvrir sur de nouvelles perceptions de ce qui est.

 

L’art visuel me permet de transposer le réel. 

Je trace de nouvelles perspectives en faisant jaillir la lumière de l’ombre.

Pour moi, la photographie se ressent. Avant tout j’écoute, j'observe mon environnement.

 

Je travaille avec une caméra à lentille fixe, particulièrement la 27mm car elle crée un rapport physique au sujet et cela me pousse souvent à explorer d’autres points de vue.

J’affectionne particulièrement le miroitement des plages à marée basse et je les travaille de façon à nous plonger dans une nuit apaisante, où l’océan tout entier devient source de lumière.
Je cherche à transmettre un sentiment d’apaisement, à offrir un moment à chacun pour prendre le temps de redécouvrir ce qui nous est offert chaque jour.

En post-prise de vue, j’effectue un travail qui consiste à aller au delà de l'existant. Et pour cela je dois jouer avec la perception; en inversant les valeurs de luminance et de chrominance. Par ce procédé, je donne une toute nouvelle approche du sujet, en faisant jaillir la lumière des zones les plus sombres. Cela me permet également de proposer une toute autre perception de notre monde.
Mais ce procédé contribue également à un autre point. Les ombres en luminance inversée, nous offrent une multitude de sources de lumière qui nous permettent d’interpréter l’œuvre sous de multiples points de vue.


La taille et le format sont fondamentaux pour l’expression d’une œuvre. Et les thématiques que j’aborde ont besoin de beaucoup d’espace pour s’exprimer. 

Pour l’impression, je confie mes réalisations aux mains expertes de Michel Séguin de l’ Atelier M. Séguin à Montréal, qui, par un procédé d’impression à encre pigmentée transforme mes créations en de magnifiques œuvres d’art. Je fais imprimer la grande majorité de mes œuvres sur le papier photo mat Enhanced Gla 250g, pour la grande qualité dans la diffusion des couleurs et la précision des contrastes.
Le choix du support de la photo est également d’une grande importance puisqu’il nous permet de profiter des œuvres. J’ai donc opté pour un montage sur plaque d’aluminium. Ce choix a été étudié de façon à faire disparaître toute trace d’encadrement et de permettre à la photo d’exister pleinement.